Qu’est-ce qu’un « rite de passage » ?

(Article traduit et adapté de la Celebrant Foundation & Institute)

Un rite de passage  est « un rituel ou une cérémonie qui accompagne les changements importants dans la vie d’une personne, significatifs d’une transition d’un stage à un autre. Ils rythment la vie de l’individu « du berceau à la tombe ».

Les rites de passage aident les individus ou les groupes à franchir les étapes importantes de la vie au travers de cérémonies ou de rituels. Ces moments charnières sont, entre autres, la naissance, l’adoption, le passage à l’âge adulte, la remise de diplôme, le mariage, l’emménagement dans une nouvelle maison, devenir parent, commencer un nouveau travail, créer une nouvelle entreprise, survivre à la maladie, ou à la mort.

Les cérémonies qui marquent ces rites de passages comprennent notamment les rites de naissance et d’adolescence, le mariage et les cérémonies d’union, les cérémonies pour la famille et les enfants, les cérémonies de transition, d’accompagnement  et de deuil.

 De nombreux rites de passage, parmi les plus importants et les plus communs, sont connectés aux différents stages de la vie biologique : naissance, puberté, maturité, mariage, reproduction, et mort ; d’autres rites célèbrent des changements purement culturels.

 Les rites de passages servent à donner un sens aux transitions majeures  de la vie et aident l’individu a affronté certains aspects incontrôlables du monde dans lequel il vit, l’anxiété inévitable qui accompagne tout changement. Grâce aux rites de passage, l’individu peut appréhender plus facilement le monde qui l’entoure et trouver sa place dans la société.